Disneyland Paris

Devenir cast member à Disneyland Paris

Travailler à Disneyland Paris, pour beaucoup, ça fait rêver. Mais ça paraît parfois un peu mystérieux et inaccessible.
Tout le monde peut-il travailler à Disneyland ? La réponse est oui !
Alors, comment faire pour y être cast member ? Où postuler ? À quoi ? Quelle a été mon expérience ?
Je réponds à toutes vos questions dans cet article !

Comment postuler ?

La question qui revient souvent sous les posts des pages de Disneyland (Facebook, Twitter,…), c’est “où doit-on postuler ?”.
La réponse est simple, direction le site officiel de recrutement : https://emplois.disneycareers.com/
Je vais parler ici des postes liés au parc car c’est généralement là que ça recrute le plus.
Après une rapide recherche en sélectionnant le pays “France”, toutes les offres actuellement disponibles s’affichent.
Le système est le même, qu’importe l’offre à laquelle vous postulez.
Vous allez sur celle qui vous intéresse, vous cliquez sur “postuler” et c’est parti ! Vous n’avez ensuite plus qu’à suivre les démarches : création de votre profil et réponses aux questions.
Il vous sera demandé vos disponibilités mais, aucune lettre de motivation ne sera à fournir (vous donnerez vos motivations à l’entretien).
Pour les personnes habitant hors Île de France, c’est aussi le moment de demander un logement.
Une fois que tout est fait, si vous avez postulé rapidement après la publication de l’offre, vous recevrez une proposition d’entretien avec une date à choisir.
Vous avez validé une date ? Bravo ! En route pour l’entretien !

A quoi postuler ?

Au moment où vous allez postuler, il faut évidemment choisir une offre. Et si vous n’êtes pas sûr de vous, il vous sera redemandé à l’entretien quel métier vous souhaitez faire.
Alors, à quoi pouvez-vous postuler ?
Encore une fois, je passe sur les métiers spécifiques. Je ne vais parler que des métiers les plus répandus sur le parc, ceux pour lesquels nous sommes des centaines chaque année à postuler.
Si vous souhaitez travailler à Disneyland pour les vacances de printemps, Halloween, Noël ou grande saison (février à septembre), plusieurs choix s’offrent à vous :
OAA (ou Opérateur Animateur Attraction)
– Boutique
– Restauration
– Guest Flow
– Ticketing / billetterie
– Propreté
– Réceptioniste
– etc


A vous de choisir là où vous vous sentirez le mieux.
Les offres sont assez bien détaillées pour chacun de ces métiers. Mais si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Attention cependant si vous venez en transports en communs.
À certains postes, comme en boutique, vous pouvez finir très tard l’été. À une heure où il n’y a plus de RER/métros pour rentrer (notamment ceux habitant Paris). C’est une donnée à prendre en compte lorsque vous postulez. Les recruteurs y font attention aussi et si vous habitez loin et n’êtes pas véhiculé, il y a peu de chance pour que vous soyez retenu.

Comment se déroule un entretien ?

On a tendance à stresser lorsqu’on passe un entretien, on ne sait pas toujours pourquoi, mais c’est comme ça. Peut-être parce qu’on ne sait pas à quoi s’attendre ?
Rassurez-vous, les entretiens pour Disneyland ne sont pas aussi stricts qu’ils peuvent l’être dans des entreprises plus “classiques”.
Il y a deux grands types d’entretiens : les entretiens individuels (généralement pour les petites vacances) et les sessions de recrutement (pour la grande saison).
Personnellement, j’ai passé un entretien individuel pour la grande saison. Pourquoi ? Tout simplement parceque j’avais postulé pour les vacances de février. C’est à la fin de l’entretien que la recruteuse m’a dit qu’au vu de mon profil, elle préférerait m’avoir sur une longue période, soit, la grande saison. J’ai accepté.

Les entretiens ne durent pas longtemps. 10 ou 15 min max environ.
Chaque recruteur est différent, il n’y a donc pas d’entretien “type”.
En revanche, les questions sont souvent dans le même genre.
Vous serez donc amené à répondre à des questions comme :
– Présentez-vous
– Pourquoi voulez-vous travailler à Disneyland ?
– Quel métier vous attire le plus ? Pourquoi ?
– Pour vous, à quoi faut-il faire le plus attention dans le poste choisi ?
– Quelles sont vos qualités / défauts ?
– Quelles sont, selon vous, les qualités nécessaires pour le poste que vous souhaitez ?
– Avez-vous le vertige ?
– Êtes-vous capable de travailler dehors, dans le froid ou la chaleur ?
– Etc
– Vous pouvez aussi avoir une mise en situation (ex : un enfant est trop petit pour faire l’attraction mais ses parents insistent pour passer avec lui. Comment réagissez-vous ?)

Pour les langues, un niveau correct en anglais est demandé pour des postes comme OAA, Guest Flow ou ticketing. Une troisième est souvent nécéssaire pour être en billetterie ou dans les hôtels.
Et pour mettre fin au débat que je vois souvent : non, une troisième langue n’est pas obligatoire pour travailler en attraction ! (Personnellement, je ne parle pas de troisième langue, ni espagnol ni italien. Et même si j’avoue que l’espagnol est un gros plus, beaucoup ne parle que deux langues en attraction : français/anglais).
Pour tester votre niveau, chaque recruteur fait à sa manière. Ma recruteuse m’a posé une seule “question” : “parle moi de quelque chose dont tu es fière”.
Si j’ai un conseil, pour ceux qui ne maitrisent pas très bien l’anglais, c’est de réviser vos bases à fond. Apprenez votre présentation et quelques réponses aux questions en anglais. Si vous êtes capable de faire des phrases simples mais correctes, ça devrait aller 🙂

Et après ?

En général, vous n’avez pas la réponse (positive ou négative) dès la fin de l’entretien.
Si vous n’êtes pas retenu, vous en serez informé par mail (attention, les recruteurs ne sont pas obligés de vous dire pourquoi vous n’êtes pas retenus).
Si vous êtes retenus, vous allez recevoir un message qui va vous dire, en gros, “Bravo ! Vous êtes retenus ! Nous reviendrons vers vous dès que nous aurons un contrat à vous proposer”.
Vous entrez alors dans ce qu’on appelle la TP (Talent Pool). Certains ont de la chance et n’y passent pas mais pour beaucoup, c’est un passage obligé. La TP, c’est un peu la loterie. Vous pouvez y rester 3 semaines, 6 mois ou ne jamais en sortir. Vous pouvez y rester un an maximum. Après, il faut repostuler.
Dans mon cas, ça a été très rapide. J’ai eu beaucoup de chance. J’ai postulé le 28 décembre, j’ai passé mon entretien le 8 janvier, j’ai reçu ma réponse 1h après et le 15 janvier, je signais mon contrat.

Voilà ! Vous savez tout sur les démarches à faire pour travailler à Disneyland Paris !
J’espère que cet article aidera les personnes qui ne savent pas vraiment par où commencer ou qui veulent en savoir plus sur la façon dont est fait le recrutement.
Bonne chance à vous ! 🙂

Mail type de candidature retenue

Manou

emmanuelle.roussel@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noël à Edimbourg

16 décembre 2019